J’utilise les pigments à haute dose. J’ajoute, jusqu’aux limites de l’excès, des éléments picturaux, les efface ou les transforme dans le but d’obtenir une image riche et complexe. Je superpose de fines couches d’encre et de peinture qui laissent apparaître, dans des zones de transparence, les couches inférieures. Des reflets de réalité existent par éclats sur le papier, des strates d’humidité passée.
Je soustrais et j’additionne formes et couleurs, proches ou contrastées, des connexions se créent. Les éléments se confrontent, se rencontrent, se superposent ou se juxtaposent pour composer un paysage imaginaire, une sorte d’ espace, comme une nouvelle dimension, fictive et factice.
Extra-ordinaires, ces univers sont parfois habités par la figure humaine ou animale.
Illusion est la peinture, illusion est la couleur, illusion est la représentation, je travaille avec l’impalpable pour rendre visible ce qui ne l’est pas. C’est un vertige dans lequel j’aime me laisser emporter. Travailler avec la couleur c’est toucher l’intuition, la sensation, le sentiment, la pensée, le langage et la culture.

« Mais que l’on plonge la main dans le miroir, que l’on remue cette eau et l’ombre des oiseaux et celle des fruits se mêlent. » Yves Bonnefoy (Lumière et nuit des images).

 

 

I use pigments in high doses. I create paintings in several thin layers of ink and paint that superpose with transparent areas. I add pictorial elements,  erase them or transform them until I obtain what I want to show : a rich picture in shapes and colors. 

I add and I subtract shapes and colors, traces remain. These confront, meet, overlap or are juxtaposed to compose an imaginary « landscape », false and fictional.

Extraordinary, these universes are sometimes inhabited by human or animal figure.

No narration, just a window opened in front of a place where you can decide to go to. Illusion is the painting, illusion is the color, illusion is the representation.  I work with the impalpable to make visible what it is not. It is a head spin in which I let myself get carried away and maybe take you on this trip…