« Les fileuses », ma série qui suit sa progression sous l’égide de la thématique « Metamorphosis » progresse peu à peu.

Ce travail puise ses racines dans le mythe d’Arachné tiré des Métamophoses du poète Ovide.

Dans le récit Ovidien, Arachné est une jeune femme mortelle rendue célèbre pour son art de la tapisserie. Son indépendance et son savoir-faire exceptionnel ont outragé la déesse Minerve qui a scellé le destin de la malheureuse en la transformant en silencieuse araignée pour l’éternité. Un mythe féminin à partir duquel je tire les fils pour les tisser aujourd’hui sous l’éclairage de notre monde contemporain, je questionne les moyens d’expression des femmes et plus particulièrement des femmes créatrices. Ceci ne fait que commencer : Travail en cours…

Petits formats (Encre et acrylique sur papier) :

Collagraphies :

Virginie Gallois, « les Fileuses #3 », technique mixte sur papier, 49 x 23 cm, 2021
Virginie Gallois, « les Fileuses #3 », technique mixte sur papier, 2021

One thought on “ Les fileuses ”

Comments are closed.